Vernierfontaine : un des derniers bastions francs-comtois de la Pie-grièche grise

Le 20 mai 2021
 
© Claude Nardin

Emblématique des paysages agricoles dominés par l’élevage extensif, la Pie-grièche grise (Lanius excubitor), autrefois bien représentée dans nos campagnes, est aujourd’hui un oiseau nicheur au bord de l’extinction en France et en Franche-Comté. Les effectifs nationaux ont chuté de près de 75 % en 15 ans.

La situation en Franche-Comté est tout aussi alarmante : en 2018, entre 15 et 19 couples se sont reproduis sur les plateaux du Doubs et du Jura et nous attendons la sortie des jeunes au nid pour confirmer l’effectif 2021. Cet oiseau qui se nourrit principalement de campagnols et de gros insectes est tributaire des pratiques agricoles extensives offrant une diversité de milieux (prairies permanentes avec haies et bosquets notamment).


C’est dans le cadre des mesures agro-environnementales et climatiques (MAEC), que l’EPAGE Haut-Doubs Haute-Loue, animateur agro-environnemental du site Natura 2000 « Vallée de la Loue et du Lison » a proposé, en collaboration avec la LPO et la Chambre interrégionale d’Agriculture du Doubs et Territoire-de-Belfort, une zone prioritaire « Pie-grièche grise » (sur les milieux bocagers des communes d’Echevannes, Lavans-Vuillafans, Chasnans et Vernierfontaine) sur laquelle les exploitants agricoles ont pu contractualiser en 2015 et pour cette année 2021, en contrepartie d’aides financières, des mesures favorables à l’espèce : entretien des haies et des bosquets, bandes refuge, suppression de la fertilisation et ajustement de la pression de pâturage.

Agriculteurs, élus, particuliers : venez observer la Pie-grièche grise !

Afin de rendre encore plus représentative cette espèce emblématique du territoire, la profession agricole, les élus ainsi que les habitants du secteur, sont invités à se retrouver afin d’observer cet oiseau et échanger autour de son territoire de vie et des pratiques agricoles en place, en lien avec le maintien des éléments du paysage. Ce rendez-vous sera le jeudi 27 mai 2021. Il s’agira d’une permanence d’observation, où des longues-vues (régulièrement désinfectées) seront à disposition du public. Le lieu de rendez-vous sera communiqué ultérieurement.

Venez-y nombreux !

Retrouvez le fichier PDF ici