Qui sommes-nous ?

La LPO Bourgogne Franche-Comté est une association locale de protection de la nature. Forte de son expertise, elle agit sur son territoire pour les oiseaux et la biodiversité. Elle œuvre à mieux connaître les espèces et à mieux les protéger par des actions concrètes et adaptées.

Elle sensibilise et accompagne tous les publics (scolaires, grand public, associations, agriculteurs, services de l’Etat, collectivités, entreprises…) grâce au soutien de nombreux partenaires publics et privés.

Nos missions s’organisent autour de trois axes :

Partager notre expertise et nos savoir-faire
100%
Mobiliser à toutes échelles
100%
Agir pour la biodiversité
100%

Avec la réforme territoriale instituée par la Loi du 9 août 2015 portant sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République (NOTRé), les régions sont aujourd’hui des territoires de dimension incontournable pour les associations de protection de la nature.

La LPO Franche-Comté, la LPO de Côte d’Or et Saône-et-Loire et la LPO de l’Yonne accompagnent les politiques publiques environnementales, élaborent des propositions, contribuent à l’amélioration et à l’application du droit, à l’évolution de la société par une meilleure prise de conscience de la nécessité urgente de protéger la biodiversité.

En région Bourgogne-Franche-Comté, ces trois structures ont jugé indispensable de s’unir afin de se présenter en tant qu’acteur unique, la LPO Bourgogne-Franche-Comté, association forte de près de 3 000 adhérents.

Engagé en 2018, un processus de configuration d’une association compétente sur tous les départements de la nouvelle région aboutira au 1 er janvier 2021, résultat d’une fusion juridique des LPO Franche-Comté, LPO Yonne et LPO Côte-d’Or et Saône-et-Loire. La LPO Nièvre fait le choix pour l’heure de rester en retrait de cette démarche mais elle est néanmoins invitée à l’intégrer à tout moment et reçoit l’information nécessaire.

L’objectif de cette fusion est de fait multiple. Il s’agit principalement de :

    • – Agir de manière globale sur un territoire cohérent, rapporter et représenter les problématiques locales à un niveau décisionnel régional, et permettre une dynamique de changement d’ampleur en faveur de la biodiversité
    • – Renforcer la visibilité et la légitimité de la LPO en région, afin d’être en mesure de peser plus efficacement sur les orientations politiques touchant directement ou indirectement la biodiversité
    • – Consolider financièrement la nouvelle structure, par la mutualisation optimisée des moyens et des demandes de financements ;
    • – Profiter des compétences croisées en créant une synergie plus efficace d’actions citoyennes, tout en poursuivant la professionnalisation des équipes ;
    • – Simplifier la gouvernance et les processus décisionnels.


Voici l’organigramme fonctionnel de la LPO BFC

h